Redressement de perspective

Auteur :
GaBuZoMeu
H est le point de fuite des horizontales en perspective, V le point de fuite des verticales. Le redressement envoie le point m=(x,y) sur le point M=(X,Y) et le quadrilatère vert sur le rectangle rouge (le quadrilatère vert peut prendre une sale tête pour certaines positions de m). xP est l'abscisse de l'intersection de (Vm) avec la droite d'ordonnée yH. De même, yP est l'ordonnée de l'intersection de (Hm) avec la droite d'abscisse xV. Q est l'intersection de (HV) avec l'axe des ordonnées, R son intersection avec l'axe des abscisses. X est l'abscisse de l'intersection de la droite joignant Q et (xP,xH) avec la parallèle à (HV) passant par (0,yH). De même Y est l'ordonnée de l'intersection de la droite joignant R et (xV,yP) avec la parallèle à (HV) passant par (xV,0). Vous pouvez jouer avec l'appliquette en bougeant H, V et m(x,y).